de Chivré - Nos livres sur la famille

Henry de Chivré huguenot sous Louis XIV aux Éditions du Net


Basé sur des faits réels pour la plupart, ce roman historique et biographique retrace la vie mouvementée et parfois rocambolesque menée par Henry de Chivré, un des ancêtres les plus attachants de tous les Chivré actuels, fervent protestant, ayant vécu pendant les règnes de Louis XIII et Louis XIV. Très vite orphelin de père et de mère, Henry est tout d'abord parti combattre dans les armées du roi, principalement en France et en Espagne. Puis au moment de la fronde, il s'est rangé avec son frère aux côtés du duc d'Enghien contre le cardinal Mazarin et la régente. Il a ensuite fondé une famille en Normandie. Ses convictions religieuses et son engagement lors de la fronde l'ont un peu forcé à rester dans sa province plutôt que de paraître à la cour de Louis XIV. Peu à peu, la vie devenant de plus en plus difficile et risquée pour les huguenots, il songe à quitter la France avec une partie de sa famille et c'est finalement très peu de temps après la révocation de l'édit de Nantes qu'ils embarquent pour l'Angleterre.



29 générations de Chivré


La vie est ainsi faite que le besoin de mieux connaître la vie de mes ancêtres nous a taraudé l’esprit depuis quelques temps.

Pour ce faire, nous nous sommes tout d’abord basés sur la généalogie faite par mon grand-père Jean de Chivré, probablement dans les années 1930-1940 ; énorme travail  manuscrit, agrémenté de pièces justificatives et du dessin des blasons de la plupart des familles alliées que nous avons repris dans ce document. Lui-même s’est servi de la généalogie réalisée par son oncle Alfred de Chivré, comme il l’a mentionné dans une de ses notes que nous avons pu retrouver.
La partie la plus récente, après les années 1940, a été fortement inspirée par la généalogie réalisée par Gérard de Villeneuve avec la collaboration de Paul Doynel de la Sausserie et René de Chivré.
Une autre généalogie réalisée par André Joubert en 1887 nous a été très utile . Ces diverses généalogies ont été validées, complétées ou modifiées à l’aide de nos propres recherches effectuées auprès des archives municipales ou départementales concernées, à la bibliothèque nationale, ou avec des documents anciens.

N.B. : Les prénoms sont indiqués tels que trouvés sur les actes s’il y a lieu, sans tenir compte du prénom usuel.